Désactiver la correction orthographique dans Zotero

Zotero est un superbe outil de gestion de bibliographies. Il m'est devenu véritablement indispensable ; je l'utilise non seulement pour archiver et classer mes références mais également pour y archiver toutes mes notes de lectures. Or, la version standalone du logiciel souffre d'un petit défaut puisque la correction orthographique, nécessairement activée par défaut, ne fonctionne qu'en langue anglaise.

Annotations dans Zotero

Il existe une petite astuce permettant de suspendre la correction orthographique et donc de supprimer les vaguelettes rouges qui ne manquent pas de souligner tous les termes français… Elle consiste à se rendre dans les préférences du logiciel puis, sous l'onglet « Avancées », à cliquer sur le bouton Ouvrir about:config.

Préférences de Zotero

Dans la fenêtre qui s'ouvre, après avoir passé le message d'avertissement, une recherche sur le terme « spell » devrait faire apparaître la ligne extensions.spellcheck.inline.max-misspellings. Il suffit alors de double-cliquer dessus, puis de passer la valeur à -1 (notez le signe moins).

About config

En attendant une amélioration de l'éditeur de notes, cette manipulation rend son utilisation moins pénible…

6 commentaires

  1. pololasi

    Pourquoi utilises tu la version standalone ? Le plugin de Firefox ne te convient pas ?

  2. @pololasi : Bienvenue par ici :) En fait j'utilise également la version plugin, mais moins, pour deux raisons : d'une part, lorsqu'elle est ouverte, j'ai l'impression que ça ralentit Firefox. D'autre part, il m'arrive d'avoir besoin de Zotero alors que Firefox est fermé. Ouvrir un navigateur pour accéder à un logiciel bibliographique, je ne trouve pas cela logique :P Heureusement pour moi, Zotero est suffisamment bien fait pour que l'installation d'une des deux versions découvre la présence de l'autre et permette de partager une même base.

  3. pololasi

    Merci de tes explications je n'avais jamais essayé d'installer les deux versions en même temps sur le même ordinateur.
    En fait la version standalone je l'ai souvent installé sur les ordinateurs portables d'étudiants réfractaires à Firefox, qui ne voulaient utiliser que Chrome ou Safari.
    Personnellement j'ai plus de mal avec la logique du logiciel bibliographique "en dur" je trouve la pratique par le navigateur plus butineuse et elle me convient mieux. Mais la version standalone de Zotero est d'un confort d'utilisation bien plus plaisant qu'Endnote.
    Il se trouve que Zotero je le fais souvent installer par des étudiants lors de formation individuelles. Petit détail : sur la 50aine de fois ou j'ai du le faire je n'ai croisé que deux étudiants libristes, un sur Ubuntu et l'autre sur Xubuntu, ça doit être représentatif de la faible proportion.
    Après c'est sur que Firefox n'est pas forcément très rapide surtout avec Grease Monkey.

  4. @pololasi : Pour être plus précis, avec les deux versions installées, je peux également « butiner » sans problème : si la version standalone est lancée, alors l'enregistrement de la référence (qui se produit quand on clique sur la petite icône située dans la barre d'adresse) se fait sans problème. Comme avec la version plugin, la nouvelle référence est automatiquement sélectionnée, donc lorsqu'on bascule vers Zotero, on tombe directement dessus. Je crois, à vérifier, que celui qui n'utilise que la version standalone peut tout de même ajouté un petit addon à Firefox (ou Chrome/Chromium d'ailleurs) pour faire communiquer les deux.

  5. pololasi

    Effectivement le petit add on existe pour firefox chrome ou safari, sur le même principe que mendeley

  6. Thomas

    Merci pour l'astuce cela m'ennuyait aussi depuis un moment !

Écrire un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec une *

Quelle est la première lettre du mot jlqqpx ? :